mardi 28 juin 2016 1 commentaires

Tour de France 2016 : L’Étape Grand Départ Mont Saint Michel > Carentan

Trois ans après le Tour de France à vélo et sacoches, je me suis lancé un petit challenge avec des copains en participant à l'Étape Grand Départ du Tour de France 2016.

Dimanche 26 juin, 8h20 du matin, nous partons face au Mont Saint Michel pour affronter les 189 km de parcours en remontant la côte ouest de la Manche pour ensuite passer à Utah Beach, place forte du Débarquement et théâtre de l’arrivée de la première étape du Tour de France 2016. Nous terminons à Carentan pour boucler cette journée sportive.

Rythme bien différent des étapes itinérantes d'il y a trois ans : équipé de mon Trek Emonda rouge, nous avons dépassé les 33km/h de moyenne (contre 20km/h avec le VTT/sacoches, mais bien loin des 45 km/h des pros !).

Ce parcours très roulant nous a permis de vivre l'expérience Tour de France en étant au plus proche du parcours de la 1ère étape de la grande boucle (Mont Saint Michel – Utah Beach). Chouette expérience à vivre avec les amis !

lundi 5 août 2013 23 commentaires

Ouest France : Épris de vélo, Frédéric Duchemin a pédalé 5 703 km

« Les Pyrénées et la Bretagne ! ». Deux mois après avoir sillonné la France à vélo, ces deux régions sont, sans conteste, les coups de coeur de Frédéric Duchemin. Car « le contact avec les gens a été vraiment simple. » Faire un tour de France en pédalant ne constituait pourtant pas un rêve de gosse pour ce Samsonnais de 28 ans. « J'ai fait un peu de VTT au collège de Canisy, se souvient-il. Et mon père fait régulièrement du vélo. »

Alors que s'est-il passé dans la tête du jeune homme ? « J'ai beaucoup voyagé avec mes parents quand j'étais petit. Et « je manquais de créativité dans mon boulot, raconte ce web designer qui a travaillé cinq ans dans une agence rennaise. J'avais besoin de couper avec le boulot. » Le jeune homme a toujours en tête son tour de la Corse effectué à vélo, en 2010. Alors, ni une, ni deux, en 2012, Frédéric Duchemin démissionne, rend son appartement et part à l'aventure le 2 mars pour un tour du monde en sac à dos.

Un an après, l'aventurier revient dans son village, entièrement conquis par son périple. Frédéric Duchemin n'a alors qu'une envie : repartir ! Entre-temps, il redonne un coup de pouce à son auto entreprise spécialisée dans la création de site internet : « L'avantage avec le web, c'est qu'on peut intervenir partout. » Puis, de marcheur, l'homme redevient cycliste pour un tour de la France par les côtes et les frontières. « Il y avait le côté défi sportif mais aussi le désir de connaître son pays et de voir si les Français étaient aussi accueillants que les habitants du reste du monde. »

« Je me vois mal travailler devant un ordi 8h par jour ! »

Le 3 juin dernier, Frédéric Duchemin a enclenché ses premiers coups de pédale au départ de Montmartin-sur-Mer. En terres connues. Bien mal lui en a pris ! « Commencer avec des profils de routes que l'on connaît, ce n'est pas bon ! Tu sais où sont les difficultés. Ça joue sur ton mental. Les premiers jours ont été difficiles. » Son tour à lui traverse le Nord, l'Alsace, descend vers les Alpes, les Pyrénées et remonte par le Pays Basque, l'Aquitaine et la Bretagne. Avec une dernière ligne droite en compagnie de son père au départ du Mont-Saint-Michel le 20 juillet.

De retour au bercail, il a déjà un autre projet. À la fin du mois d'août, il part au Bénin avec une fondation humanitaire pour filmer et rendre compte de ce qu'il observera sur le terrain. « Maintenant, je me vois mal travailler devant un ordi 8h par jour ! » On comprend aisément pourquoi.

Jessica PÉRISSE.

Lire la revue de presse Tour de France à vélo »

mardi 23 juillet 2013 2 commentaires

Merci pour vos encouragements !

Je suis de retour avec les dernières photos, une nouvelle page récap des kilomètres parcourus et je suis en train de mettre en ligne le profil des étapes (carte + altimétrie) pour ceux et celles qui souhaiteraient se lancer dans l'aventure à vélo :)

Je tiens vraiment à remercier de nouveau les gens que j'ai rencontrés, retrouvés, qui m'ont accueilli spontanément ou par l’intermédiaire de connaissances, ... mais surtout avec qui j'ai eu plaisir d'échanger sur leur mode de vie, leurs loisirs, le travail à la ferme, les produits régionaux et de trouver un peu de confort le temps d'une nuit. Je n'oublierai jamais l'accueil chaleureux que j'ai reçu sur le parcours, et j'espère vous revoir un jour dans votre région, en Normandie ou "somewhere over the rainbow" !

La France est belle et très variée de par ses paysages, ses cultures, ses traditions, architectures, végétations, climats, ... Même si ça n'a pas toujours était simple avec le vent dans le nord et en Bretagne, quelques averses et orages en montagne, l'ascension des cols en haute montagne, cumuler la fatigue de l'étape avec le camping ici et là, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les variétés de ce beau pays qu'est la France.
Si le vélo demande un effort physique certain, il est aussi un très bon moyen de flâner, d'apprécier les odeurs, sentir la lumière, la chaleur et le vent, d'apercevoir des animaux. Le passage d'une région à une autre dans une même journée est très flagrante, on croirait même mettre les pieds dans un autre pays.

Un beau bilan kilométrique de 5703 km en 284h soit 20 km/h de moyenne et 133 km/jour en moyenne, de belles rencontres, peu de problèmes techniques, une météo inespérée, des paysages de montagne et côtiers plein la tête... Ayant aussi fait le tour de Corse à vélo en 2010, je vous confirme que la France est un beau pays à visiter entre mer, terre et montagnes !

Merci aux internautes assidus ou de passage qui m'ont suivi et soutenu durant les deux derniers mois. J'ai pris plaisir à lire vos messages en rentrant à défaut d'avoir pu tous les lire régulièrement par manque de connexion. Vous avez été 377 visiteurs uniques, 1540 visites sur le blog avec 4179 pages vues.

Questions souvent posées sur la route :

  • Mais tu fais ça seul ?
    oui, mais avec la musique et les paysages, je ne m'ennuie pas !
  • Tu vas pouvoir faire le Tour Pro après ?
    Euh non pas vraiment ! Primo il ne suffit pas de "s'inscrire", secundo le niveau n'a rien à voir, même sans les sacoches je ne peux pas doubler ma moyenne :)
dimanche 21 juillet 2013 4 commentaires

Photos tour de France à vélo

7 commentaires

Saint-Malo » St-Samson de Bonfossé

Etape 43 - 174 km - 7h46 - moyenne : 22 km/h - Total : 5741 km
Je déjeune en tête à tête avec un cheval juste en face de la chambre. Petit pointage à Cancale, puis direction l'Est pour rejoindre le Mont-Saint Michel avec vent de face. Je retrouve Laura et Papa. Tandis que j'envoie Laura pointer pour moi dans le centre ville d'Avranches (nous passons en bas de la ville en vélo), Papa m'accompagne pour le reste de la journée avec son vélo.
Pause déjeuner dans un restaurant de Saint-Jean-le-Thomas avant de reprendre la route le long de la Baie du Mont-Saint Michel, le plus beau kilomètre de France (sans être chauvin). On apprécie les points de vue sur la côte de la Manche qui offrent de très belles couleurs sous le soleil. Arrêt à Bréhal, chez Christian et Monique, pour un verre rafraîchissant et remplir nos bidons avant de parcourir les derniers kilomètres pour rallier Montmartin.

Après 43 étapes, 5 jours de repos, 5703 km et 284h20 (soit 20 km/h de moyenne) de vélo depuis le 3 juin dernier, je boucle mon Tour de France à vélo frontalier et côtier.

Ca fait quelque chose de passer la pancarte et de repenser à tout ce chemin parcouru, tout comme cette étrange sensation ressentie sur le vélo au milieu des Alpes, si loin de la maison ! Je suis accueilli par mes grands-parents et Maman dans le bourg et nous partageons un verre au bar où je pointe pour la dernière fois mon passeport.
Je décide finalement de rentrer jusqu'à la maison en vélo, mais sans les sacoches, que je laisse dans la voiture. Papa m'accompagne à vive allure mais la fatigue, une petite fringale (pour moi) et le vent de face rendent les derniers kilomètres difficiles. Heureusement que Daddy était là et je suis content d'avoir terminé ce long parcours avec lui, amoureux du deux roues :) Merci

Merci à vous tous qui m'avez suivi, soutenu et encouragé durant les semaines d'efforts. Je prends connaissance de tous vos messages sur le blog. Je reviens vers vous rapidement avec des photos, des profils de parcours, résumé, ...
A très vite
samedi 20 juillet 2013 1 commentaires

Lannion » Saint-Malo

Etape 42 - 178 km - 8h15 - moyenne : 21,5 km/h - Total : 5567 km
Je décolle à 7h30 pour pointer à Tréguier. Le ciel est couvert de Paimpol à Saint Brieuc jusqu'en début d'après-midi. Je roule donc dans la fraîche sur des routes toujours vallonées, mais trop loin de la côte pour apprécier le paysage.
Cà se complique à l'approche de Saint Brieuc et de sa 4 voies. Beaucoup de détours fléchés pour les vélos ! Petit resto dans le centre ville, en souvenir de ma licence pro passée dans cette ville.
Longue après-midi jusqu'à St Malo avec le passage du barrage de la Rance. Je trouve refuge dans un centre équestre "la cravache", à la sortie de la ville sur la route de Cancale. Patrick, le propriétaire, me propose même une chambre.
Demain, dernière étape par le Mont Saint Michel pour rejoindre la Manche ... et fermer la boucle à Montmartin sur Mer.
vendredi 19 juillet 2013 0 commentaires

Brest » Lannion

Etape 41 - 158 km - 7h22 - moyenne : 21,4 km/h - Total : 5390 km
Je quitte Ronan et Sophie à 9h00 après un bon petit-déjeuner protéiné du coach. Je sors sans encombre de Brest grâce au tracé repéré en nocturne la veille. Plaisir partagé, Ronan, une riche rencontre, très amicale.
Je pointe à Ploudalmézeau, puis je roule avec un vent de nord/est en pleine face (et ce jusque dans la Manche ...). Après la route du Tour en montagne, je roule sur le parcours du Championnat de France en ligne à Lannilis.
Pause lunch dans l'anse de Goulven. J'attrape la roue de Christian, un cycliste, juste avant Morlaix et il m'abrite jusqu'à Plestin dans les Côtes d'Armor. Très agréable, merci à lui pour ses efforts.
Je pousse jusqu'au camping de Lannion. Je me rapproche du final ...
jeudi 18 juillet 2013 1 commentaires

Plomeur » Brest

Etape 40 - 176 km - 8h11 - moyenne : 21,5 km/h - Total : 5232 km
Petit déjeuner à la pointe de la Torche avec un rappel de la côte néo-zélandaise de par la lumière, la brume, les surfers, ... Mon porte-bagages casse au 10ème km : c'est terrible, les sacoches se retrouvent à terre ! Je répare en une petite heure la barre métallique chez Jean-Michel, un habitant bien outillé du hameau juste à côté. Merci beaucoup pour son aide dans cette tâche qui aurait pu être plus compliquée sans de bons outils.
Je repars par la côte en suivant la route du vent solaire jusqu'à la pointe du Raz et du Van; J'ai eu les deux : du vent et du soleil sur des routes sinueuses et vallonnées. Lunch à la Pointe du Van avec un magnifique panorama sur la Pointe du Raz et des couleurs polynésiennes !
Je m'arrête une petite heure avant Douarnenez pour faire la surprise à Fabien, Magali et leurs enfants, des Saint Samsonnais en vacances dans le coin, qui me paient à boire, très sympas.
Je trace vers le nord jusqu'à Brest où je rencontre Ronan sur la route. Triathlète en entrainement, il m'invite spontanément à passer la nuit chez lui sur les hauteurs de la ville. Après une bonne douche, nous sortons au restaurant sur les quais pour manger un pavé de boeuf. Excellente soirée. Merci pour l'invitation et la visite nocturne de la ville. A 23h30, Ronan me montre même comment sortir de Brest demain matin. MERCI.
mercredi 17 juillet 2013 0 commentaires

Pluneret » Plomeur

Etape 39 - 160 km - 6h33 - moyenne : 24,5 km/h - Total : 5056 km
Christine me soutient ce matin avant le départ à 7h30. Je pointe à Carnac, puis direction Lorient où je m'accorde une halte d'une heure pour faire réparer ma roue à Culture Vélo.
Pause déjeuner à Guidel, puis je trace la route jusqu'à Pont l'Abbé dans le Finistère. Les routes sont sympas et l'air sur le vélo diminue la sensation de chaleur (34°C).
Je me pose après Plomeur, et on me conseille la route des vents et la Pointe du Raz pour demain, même si çà double la distance prévue.
lundi 15 juillet 2013 1 commentaires

Journée repos à Pluneret, Bretagne

Journée repos - Total : 4896 km et 247 h de vélo depuis le 3 juin.
Je m'accorde de nouveau une petite journée repos, mais en Bretagne cette fois-ci ! Il a fait très chaud aujourd'hui et je suis bien content de ne pas avoir eu à pédaler sous ces températures. Je n'ai pas trouvé de magasin de vélo pouvant réparer mon rayon cassé sur Auray ou Vannes, mais j'ai repéré un prestataire sur Lorient.
Christine et Bernard reviennent du marché avec quatre beaux homards que l'on dégustera autour d'une bonne table et vins de Bourgogne. Après une sieste d'une heure, petite virée à Vannes avec les gars. Renaud paie sa tournée de glaces :) Merci à tous pour votre accueil chaleureux, dans ce cadre paisible. C'est toujours un plaisir.
0 commentaires

Saint-Nazaire » Sainte-Anne d'Auray

Etape 38 - 143 km - 6h05 - moyenne : 23.5 km/h - Total : 4896 km
Je quitte Saint-Nazaire à 9h avec ma roue arrière voilée. Je longe la mer jusqu'à La Baule, le Pouliguen, puis remonte dans les terres par Guérande jusqu'à la Roche-Bernard. Je retrouve les petites routes vallonnées du bocage, c'est très agréable ! Me voici en Bretagne, la dernière région avant de retrouver la Manche.
Je me pose dans un parc près du port pour manger et me reposer une heure avant de prendre la direction de Saint-Anne d'Auray. Je retrouve Christine, Bernard et les cousins à Pluneret, dans leur maison de vacances. Petit havre de paix dans cette longère en pierres. Soirée à la crêperie de Pluneret pour terminer dans le jacuzzi à observer les étoiles. Top ;)
dimanche 14 juillet 2013 0 commentaires

Journée destruction à Saint-Nazaire

Non, ce ne fut pas de tout repos ! Après une courte nuit, je troque mon guidon et mon vélo avec une masse et un pelle !
Toute la famille se retrouve pour la mission du jour, première grosse journée de chantier : Démolition de l'étage. En effet, ce soir, il ne reste qu'une seule et même grande pièce. Les cloisons, électricité et plomberie des chambres et salle de bain ne sont plus désormais.
Grosse journée récompensée par une soirée moules frites et feu d'artifice tiré sur le front de mer de Saint-Nazaire. Demain, j'entre en Bretagne.
samedi 13 juillet 2013 0 commentaires

St-Gilles Croix de Vie » Saint-Nazaire

Etape 37 - 150 km - 6h51 - moyenne : 21.8 km/h - Total : 4752 km
Je me lève tôt pour rejoindre l’île de Noirmoutier. Le vent d'est rend des portions de routes épuisantes toute la journée. Arrivé sur l'ile à 9h, je me balade dans les ruelles de Noirmoutier et attends midi pour manger dans un restaurant (sardine grillée) avant l'ouverture du gois à 13h.
Je rejoins St Nazaire avec la traversée du grand pont (vent latéral). Tonio, mon frère, m'attend en vélo de l'autre côté du pont. Nous passons la soirée tous réunis, famille et amis, dans leur nouvelle maison pour célèbrer les nouveaux propriétaires et le commencement des travaux.
Bonne ambiance autour d'un barbecue, vins et mise à disposition de bombes traceurs de chantier qui ont permis de personnaliser les murs, meubles et fenêtres... Que le chantier commence !
vendredi 12 juillet 2013 1 commentaires

Ile de Ré » St-Gilles Croix de Vie

Etape 36 - 131 km - 5h42 - moyenne : 23 km/h - Total : 4603 km
Départ à 7h30, j'attaque le pont avec ce vent de nord/est en pleine face. Finalement, cet handicap ne sera contraignant que deux heures puisque je vire vers l'ouest en direction des Sables d'Olonne.
Je prends la roue d'un cyclo à 35/40 km/h; Cà fait plaisir de retrouver des sensations abandonnées il y a plus d'un an avant mon tour du monde. Lunch à Talmont St Hilaire avec déjà 95 km parcourus.
Je m'accorde une heure de sieste avant de reprendre la route. Je crève à l'arrière, mais ma chambre à air anti-crevaison fait son travail et me permet de continuer à avancer. Je répare au camping et je ressors un joli petit morceau de verre qui a fait une belle entaille.
Posé à 16h00 au camping, je prends mon temps et me repose.
jeudi 11 juillet 2013 1 commentaires

Journée repos à l'Ile de Ré

Journée repos - Total : 4471 km et 229 h de vélo depuis le 3 juin.
Je dors au frais à la belle étoile tellement il fait chaud dans la maison.
Journée tranquille avec mécanique (changement de chaîne et resserrage des freins), cuisine avec salade de thon, médiathèque à Sainte Marie, TV pour l'étape du tour contre la montre au Mont St Michel, bain à la mer, tonte et jardinage à la maison.